Stéphane Laissus en quelques mots

Stéphane, avant d’entrer dans le vif du sujet, parlez-nous de vous? D’où venez-vous, que faites-vous?

Je suis né au cœur du Beaujolais, j’ai grandi au milieu des crus du beaujolais au sein du domaine viticole familial. Il y maintenant vingt ans que j’ai commencé ma trajectoire comme directeur artistique et de création, à l’école de condé Lyon puis en agence ou j’ai pu apprendre durant quasi 10 ans les fondamentaux de notre métier, l’empathie, l’écoute, la création et l’agilité. Depuis 2010 je suis à mon compte, travaillant d’abord comme Freelance puis aujourd’hui dans mon agence Crescendo Creative Comunicacion dans laquelle nous abordons toutes sortes de problématiques liées à la communication b2b et b2c que ce soit online ou offline.
A côté je pratique le Trail et la course à pied, être seul dans de grands espaces, que se soit le collserola ou dans les Pyrénées à 3000m d’altitude, je trouve ma plénitude. Ma famille est le centre de ma vie, ma femme et mes enfants m’apportent chaque jour la force et l’energie d’avancer.

Pourquoi vous impliquer dans la vie politique? Et surtout, pourquoi participer à une élection consulaire?

J’adore le côté social de mon travail, apporter des réponses, aider les personnes à trouver la meilleure solution, les accompagner, je veux retranscrire cette dynamique dans une nouvelle expérience.

Pourquoi choisir de rejoindre LIFE une nouvelle fois pour ces élections? Qu’avez-vous appris lors de la première campagne?
Je pense que le l’aide et l’entraide passe par un état d’esprit apolitique pour être le plus impartial possible et donner les bonnes réponses à de vrais problèmes. La première campagne a renforcé mon engagement dans des valeurs auxquelles je crois, à savoir le partage, l’écoute, le savoir-faire et la bonne humeur.

LIFE n’est rattachée à aucun parti. Pourquoi souhaiter avoir un conseiller consulaire apolitique?

Un conseiller consulaire qui n’est pas rattaché à un parti garde une liberté de pensée et d’action qui lui est propre. Il ne sert pas un parti mais est au service de sa communauté et peut rester objectif.

Comment imaginez-vous la campagne 2021 en pleine pandémie?
Je pense que plus que jamais, cette période et 2021 plus particulièrement sera compliquée. Les gens sont fatigués, doutent et ressentent les répercussions économiques de 2020 2021 sera comme un marathon, long avec des hauts et des bas à chacun aura besoin d’être rassuré et accompagner au mieux.

Êtes vous impliquée dans la vie / le tissu social des français de la circonscription? Comment comptez-vous œuvrer pour vos concitoyens?

Pour être honnête, je ne suis pas très impliqué dans la vie des français de la circonscription. Nous avons fait le choix, avec ma femme, de vivre en immersion totale dans la culture du pays ou nous vivons. Du côté professionnel, un tissu entrepreneurial m’a permis de trouver mes premiers clients et je les en remercie. Aujourd’hui cette culture française je la retrouve avec des clients français mais ma famille vit dans une culture Espagnole/catalane

La liste LIFE veut représenter tous les citoyens français de la circonscription. En quoi êtes-vous un citoyen comme les autres? En quoi représentez-vous les citoyens de la circonscription?

Je crois que chaque français via son expérience pourrait être dans cette liste, mettre à profit ses expériences positives et négatives et aborder des solutions. En gérant une entreprise et en ayant des enfants dans le système catalan et espagnol je peux aider et apporter des réponses via mon expérience dans ces domaines.

Quels sont les sujets qui vous tiennent à cœur et comment compter les défendre?

Je crois que nous avons tous notre culture française, mais l’insertion, le mélange, apprendre de là où nous vivons, sont pour moi des valeurs essentielles. Aujourd’hui les problématiques de l’éducation et de l’environnement sont aussi primordiales, et si je peux mettre un mini grain de sel pour faire avancer les choses se serait déjà un grand pas.

Comment visualisez-vous la vie des français de la circonscription dans les années à venir ?

Je crois que Barcelone est une place de choix pour s’expatrier, seul ou avec sa famille, peu ou beaucoup de temps. Il y fait bon vivre ici et la vie est attirante mais c’est surtout un lieu d’opportunités et de partage.

Racontez-nous une anecdote sur votre vie à Barcelone? À quel moment avez-vous su qu’elle serait votre ville d’adoption?

Nous etions venu pour 3 mois avec ma femme, et cela fait 12 ans aujourd’hui. Sans le savoir, Barcelone nous a enveloppés et nous a permis de nous développer. En réalité, Barcelone nous a adopté.